Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Divers

Un commentaire fait toujours plaisir, positif ou négatif, du moment qu'il est constructif, alors n'hésitez pas.


Pour les plus timides... vous pouvez toujours utiliser ça :

Et n'oubliez pas de vous inscrire à la Newsletter pour être tenu au courant des nouveaux articles (c'est juste en-dessous).

Rechercher Sur Le Blog

14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 23:35

 

 

 

 

Kip est un affreux petit tyran avec Arko, ça on a compris. Mais c'est aussi un tyran avec les vaches. Et des vaches on en croise beaucoup par ici, notamment sur une balade où elles sont "parquées" dans la forêt avec le pâturage à côté. Son plus grand "jeu" (qui m'agace passablement, mais heureusement lesdites vaches sont placides et maintenant bien habituées à son petit manège) consiste à foncer vers la barrière  de leur enclos et à brâiller. Je suis quasi sûre que dans sa tête il se dit : regardez comme je suis grand et comme j'aboie foooooooort, fichez le camp, z'êtes trop près de la barrière, on passe sur le chemin NOUS - et accessoirement je pète de trouille alors "weg!!!". Bref, c'est saoûlant, mais vu le peu de réaction des plus-vraiment cornues, ça ne doit pas les perturber plus que ça hein.

 

Mais quel est le lien avec les moutons ??? J'y viens.

 

Cet après-midi nous faisions donc cette fameuse promenade entre quatre zyeux (Arko, lui, faisait un petite balade avec Supermaman, il a toujours besoin de journées "off"), brâillées du petit machin poilu, normal, qui revient très fier de lui vers moi. Bon bon, on continue, on sort de la forêt. Et là : arggh me semble bien qu'il y a des moutons dans le champ là tout près ???? oui ? non ? Ouhlaaa et y'a 4 chiens et 2 ânes en plus ? wouhouuuuuu. Euh mais c'est des moutons en transhumance ça. Bon au moins ils sont habitués aux chiens, déjà ça de pris.

 

Bien sûr les 4 chiens rappliquent pour faire connaissance avec Kiplinou, oh tiens, il ne fait pas le malin (héhéhé), pas même un intérêt pour les laineux (youpiiie). On arrive vers le berger, petite discussion, pendant ce temps Kip en profite pour se faire faire des papouilles, pas un regard pour les ânes. J'avertis quand même le berger qu'on va repasser dans 10-15 minutes. On continue. Broutage de colza pour le petit affreux, stoppage à distance (histoire qu'il soit dit qu'on a travaillé la moindre aujourd'hui) et retour en direction des moutons.

 

Sauf qu'à ce moment ils n'étaient plus "rangés" dans leur filet qui sert d'enclos mais en train de se déplacer pour continuer leur périple.

 

Et là c'était vraiment trop tentant pour mon petit brâilleur, il profite d'un moment d'inattention où j'admirais les chiens travailler 50 mètres plus loin et fonce en direction du troupeau mais le longe, plonge dans le ruisseau (le troupeau passait sur le pont) et remonte de l'autre côté. Moi un brin anxieuse qu'il aille semer le bronx je tente de le faire revenir mais le berger me fait signe de laisser faire (vraiment très très cool le monsieur, il aurait eu toutes les raisons du monde d'être fâché et de me passer une bordée). Euh oui mais si un des moutons plonge dans la flotte on va moins rire hein monsieur ?!!

 

Et ben on le croira ou non, mais Kip n'a pas émis un seul micro son, ça l'a plus intrigué (on voyait presque un gros point d'interrogation au-dessus de sa tête) de voir comme un petit mouvement de sa part faisait se déplacer le troupeau de moutons. Mais aucune excitation de sa part, rien, que pouick. Il doit préférer la laine au cuir !!

 

A part ça c'était juste magique de voir les 4 chiens conduire tout ces moutons, le mener exactement là où ils voulaient. Un beau moment un peu hors du temps. J'ai hésité un court instant à sortir mon téléphone pour filmer mais j'ai préféré profiter du moment ;)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie - dans Kip
commenter cet article

commentaires